Votre mot de passe vous sera envoyé.

Fringuant, disponible, connecté, Gaspard Gantzer ne semble pas trop abîmé par ses 3 longues années passées aux côtés du président Hollande au titre de conseiller en chef de sa communication, poste occupé par un certain Franck Louvrier avant lui du temps de Sarkozy et surtout par Aquilino Morelle, amoureux de Montebourg et des chaussures cirées, que Gaspard a remplacé en choisissant un petit bureau à l’entrée de l’Elysée coupé du faste du Palais mais en vigie totale sur tout ce qui pouvait y entrer ou en sortir. Un Smartphone dans chaque main, branché en permanence sur des réseaux sociaux qui ont pourtant failli causer sa chute à plusieurs reprises, avec ce pétard exhumé dans ses photos Facebook prises en soirée, puis récemment suite l’élection de son ami Emmanuel Macron, lorsqu’il s’est fait étriller par les Twittos pour avoir été parachuté en île et Vilaine pour les législatives, notre invité Playboy est d’abord un Parisien comme on en fait plus. Né et grandi dans le XVème, cet enfant de la classe moyenne supérieure (père osthéopathe parti vivre à Nîmes, mère pédiatre à Paris) a la vie parisienne bien devant lui.

> Voir l’article complet

Scroll Up